De la Lande et du Vent

Revenir sur un site naturel après quelques mois permet de redécouvrir les lieux…retour sur les Landes de la Poterie

Depuis quelque temps, je parlais beaucoup de cet endroit que j’aime beaucoup à qui voulait bien m’écouter. L’envie d’y retourner se faisait pressante, et par chance, je trouvai une oreille attentive. Rapidement, nous en arrivâmes à prévoir une sortie.
Par une belle journée ensoleillée quoique fort venteuse, nous allâmes observer la Vie dans les Bruyères et autres Eupatoires.

Dès notre arrivée, je constate que Libellules et Demoiselles sont toujours très présentes, tout comme les Grenouilles, bien que ces dernières soient nettement moins bruyantes que lors de ma première visite.

Chalcolestes viridis nous accueille, puis le bien peu discret Sympetrum sanguineum…avant que j’aperçoive ce qui semble être une femelle Sympetrum meridionale.

Je croise bien d’autres Odonates, mais les rafales de vent les entraînent avec force, et malgré tous mes efforts, j’en reste là. Le Flou oui, mais pas n’importe comment…qu’importe, Rutpela maculata se tient tranquille à l’abri d’Éole, et j’en profite pour lui tirer le portrait car si j’ai déjà croisé cette espèce dans mon propre salon, je n’avais d’elle que son postérieur en photo.

DSC_0337
Rutpela maculata

Le puissant vent qui parcourt la Lande en agitant les Bruyères et les Ajoncs, dévalant la moindre pente pour mieux nous fouetter le visage avec élan, ce vent donc, semble avoir poussé la plupart des Papillons à se mettre à l’abri. Les Bourdons peinent à voler…mais s’il est quelqu’un que cela ne parvient pas à déloger, c’est bien Argiope bruennichi, l’Argiope frelon. Les puissantes femelles, reconnaissables entre toutes tant par leur livrée que par le
stabilimentum de leur toile affrontent le souffle sans broncher. J’en dénombre tant que je finis par perdre le fil.

Je reste rêveuse en voyant combien le lieu a changé…la Faune comme la Flore vivent ici préservées des dégâts causés par l’Homme, et les espèces se succèdent à leur rythme, paisiblement. Exemple parfait, Gentiana pneumonanthe est en fleur. C’est une première pour nous malgré nos nombreuses sorties naturalistes, mais elle est pourtant une habitante bien installée ici.

DSC_0475
Gentiana pneumonanthe

Nous nous accordons une pause, au beau milieu de plants de Menthe, avant de mieux repartir…

DSC_8868

…à la rencontre, pour ma part, d’Araneus quadratus, un joli petit mâle bariolé qui aura attiré mon attention malgré la présence de Fougères très denses autour de sa toile.

DSC_0451

Si j’ai bien croisé une Grenouille de belle taille à l’arrivée sur le site, c’est beaucoup plus loin sur le sentier que je vais rencontrer celle qui vient ici illustrer le propos. Minuscule, posée sur une feuille qu’elle ne fait même pas ployer, elle semble m’observer autant que je l’observe. Durant une poignée de minutes, je contemple cette adorable frimousse aux grands yeux, puis je m’éloigne doucement pour ne pas la troubler.

DSC_046802

La fin de notre balade approchant, je ne peux m’empêcher d’immortaliser celui qui fut notre compagnon tout au long de cette journée, tantôt caressant, tantôt implacable, toujours sur nos pas, troublant les eaux et les pensées, ce Vent que j’aime tant.

DSC_8799

12 commentaires sur « De la Lande et du Vent »

    1. Je suis Bretonne, ici le Vent est un bon compagnon, et c’est quand il disparaît qu’il y a de quoi s’inquiéter 🙂
      Mais j’ai pu constater qu’en effet, il faut savoir vivre avec lui sous peine de le subir…pour ma part, c’est la neige qui me met dans l’embarras (pour rester polie 😉 )
      Merci pour ce joli commentaire malyloup ❤ !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s